Les 6 bénéfices de l’engagement collaborateur

L’engagement des collaborateurs est un sujet complexe avec des enjeux et des moyens d’actions multiples. Nous considérons que c’est un des leviers essentiels d’une entreprise performante.

 

Voici la liste des bénéfices de l’engagement collaborateur. Elle souligne le cercle vertueux que l’engagement collaborateur représente.

 

Améliorer l’expérience client

 

« Prenez soin de vos employés, ils prendront soin de vos clients » (Richard Branson, fondateur de Virgin).

 

Des études menées en 2016 et 2017 par Temkin Group, racheté depuis par Qualtrics, ont montré que les entreprises doivent miser sur l’engagement de leurs collaborateurs pour optimiser leur expérience client et par ricochet leur croissance.

 

 

Les entreprises dont l’expérience client est « nettement supérieure à la moyenne » comptent 79 % d’employés « très » ou « modérément » engagés.

 

Celles ayant une expérience client « moyenne » ou « inférieure, comptent un taux d’employés « très » ou « modérément » engagés de 49 % seulement !

 

Améliorer la qualité du travail et la productivité 

 

« Il y a plus de volonté qu’on ne croit dans le bonheur. » (Alain, philosophe, journaliste, essayiste).

 

La productivité de salariés « heureux » augmenterait de 12 % selon une étude réalisée en 2015 par le département d’économie de l’Université de Warwick, au Royaume-Uni. A l’inverse, celle des salariés « malheureux » chuterait de 10 % en dessous de la moyenne.

 

 

Un collaborateur qui se sent bien est plus créatif, plus enclin à collaborer et a plus de facilité et d’énergie pour résoudre des problèmes.

 

L’engagement réduirait le stress au travail, les arrêts maladies, les absences injustifiées : un article de Harvard Business Review de 2013 indiquait que dans les entreprises dont les collaborateurs présentent de faibles scores d’engagement on constate 37% d’absentéisme plus élevé, 49% plus d’accidents et 60% plus d’erreurs et de défauts.

 

Agir directement sur les résultats de l’entreprise

 

A combien estimez-vous le non-engagement des collaborateurs pour votre entreprise ?

 

 

Le rapport Trends in Global Employee Engagement d’Aon Hewitt de 2017 montre que l’engagement des collaborateurs a un impact direct sur les résultats de l’entreprise.

 

Quand l’engagement des employés croît de 5 points, les revenus de l’année suivante augmentent de 3 points.

 

Le Groupe APICIL et le cabinet Mozart Consulting publient des études présentant les résultats de l’Indice de Bien-Être au Travail (IBET), basée sur les statistiques publiques.

 

L’étude 2018 de l’IBET révèle que le coût moyen du désengagement et de la non-disponibilité est de 13 340 euros par an et par salarié.

 

Améliorer l’image de marque employeur, réduire les coûts de recrutement et faciliter la rétention des talents

 

Vous avez un doute sur l’importance de l’engagement dans les résultats de l’entreprise ?

L’article de la Harvard Business Review cité plus haut rapporte que les entreprises dont les collaborateurs sont très engagés ont reçu 100 % de candidatures en plus que celles dont les collaborateurs présentaient de faibles scores d’engagement.

 

Les salariés engagés sont plus susceptibles de coopter des personnes qu’ils connaissent et surtout de leur donner envie de rejoindre leur entreprise.

 

 

Au contraire, les coûts de turnover associés au recrutement, à la formation, à la baisse de productivité, à la perte d’expertise, etc. sont considérables. L’article présente un chiffre obtenu par le Center for American Progress : ce dernier estime que le remplacement d’un seul employé coûte environ 20% du salaire annuel de cet employé.

 

Améliorer la qualité de vie au travail

 

L’engagement collaborateur est par définition un levier pour prévenir :

  • le burn-out (qualifié de surmenage),
  • le bore-out (l’ennui au travail),
  • le brown-out (perte de sens).

 

Accroître l’influence sociétale des entreprises

 

Dans son livre Petit éloge de la gentillesse en entreprise publié en 2015, Emmanuel Jaffelin « L’entreprise est aujourd’hui la première forme de sociabilité. Si un salarié est heureux dans son travail, cela se secrète à l’extérieur, dans toute la société ». Des « gentilshommes (et gentes dames) managers » faisant preuve de savoir-être font des collaborateurs heureux, et accroît donc la probabilité d’en faire des citoyens heureux.

 

Avec de tels chiffres, nul ne peut douter que l’engagement collaborateur est l’une des clés de réussite des entreprises.

 

 

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Quels sont les bénéfices que vous souligneriez dans votre entreprise d’avoir des collaborateurs engagés ?

Souhaitez-vous en discuter avec Joceline HAMON, Directrice du Cabinet ALEC Coaching ? Prenez rendez-vous ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *